Un métier, votre orientation, en formation initiale ou en apprentissage, du CAP au DMA, BTS et DN MADE

Avril 2017 /

2 journées de découverte du domaine du Design et des Arts appliqués

pour des élèves du Collège Camille Saint-Saëns de Lizy-sur-Ourcq

Initiation à la technique de la céramique.

Après une rapide visite des ateliers les élèves ont pris connaissance de la demande :

« Construire des modules ajourés à partir d’assemblage de plaquettes d’argile pour ensuite composer des murs appelés claustras ».

Le sujet était accompagné de documentations sur la brique, les claustras, les murs. Les élèves se sont confrontés à la plasticité de l’argile pour réaliser la mise en forme de plaques d’1cm d’épaisseur qu’ils ont ensuite découpées en briquettes aux dimensions : 1cm x 3cm x 12cm. Ils ont recherché des combinaisons d’empilement à l’aide de briquettes en bois en respectant les contraintes : « construire résistant, économique, en alternant les pleins et les vides ». Les relevés photographiques, les dessins en plan, ont permis de valider leurs propositions retenues. Enfin ils ont réalisé la construction d’un module en assemblant, collant les plaquettes d’argile dans des ½ boite en bois 12cm x 12cm x 24cm.

 

 

La deuxième séance commence par le défournement des modules (cuisson de biscuit à 1020°C). Les élèves ont ensuite représenté en perspective isométrique leur module à l’aide d’une trame et d’une mise en couleur (zones d’ombre et de lumière) pour se repérer dans l’espace. Les Terminales CAP ont fait des démonstrations de modélisation 3D et d’assemblage de ces modules sur SolidWorks. En fin de séance les élèves ont émaillé les pièces par trempage dans un bain d’émail.

 

Au travers de cet exercice, ils ont testé des variations riches à partir d’éléments simples pour composer de mini architectures qui permettent d’animer les parois et filtrer la lumière. Ils ont pu découvrir les contraintes techniques liées aux matériaux : bois, argile plastique et céramique.

Dans un premier temps, la réalisation de silhouettes grandeur réelle a permis de se confronter aux dimensions du corps humain, au cœur des préoccupation du design, d'en prendre la mesure et de questionner son rapport à l'espace. Cet exercice impliquait également une initiation technique (la découpe de grands formats) et un réflexion physique (faire tenir debout les silhouettes).

Interrogations sur les notions d'échelle et de représentation

Dans un second temps, les élèves ont été invités à réaliser un plan à échelle réelle pour un espace d'habitation.

 

Dans une logique de projet, chacun a réalisé puis présenté une proposition répondant à un cahier des charges défini. Le projet sélectionné a ensuite été réalisé en plan, sur le sol, à échelle 1/1, au ruban adhésif. Au delà d'une réflexion liée aux conventions, aux modes de vies, aux normes d'architecture, les élèves se sont confrontés à la question de la représentation plane, de son fonctionnement et de ses limites.

Lycée des métiers du Gué à Tresmes - UFA Gué à Tresmes - 77440 Congis sur Thérouanne . | . TEL: 01 64 35 52 56 - FAX: 01 64 35 59 56 . | . plan du site